SNCF : la grogne du bassin Ruffécois est contagieuse

Publié le 5 décembre 2017 | Actualité / Charente / Une

Samedi 2 décembre, le collectif pour les arrêts TGV en gare de Ruffec manifestait sur le parvis de la gare d’Angoulême. La grogne du bassin du Ruffécois devient contagieuse : des élus du département et de la Région déçus par la SNCF, ont rejoint les manifestants et promettent une union.