Ruffec : «On veut déstabiliser l’Hôpital»

Publié le 9 janvier 2018 | Actualité / Charente / Une

Suite à la fermeture de 15 lits à l’hôpital de Ruffec, une soixantaine de personnes à l’appel de l’association Soutiens en Urgence à la vie de l’Hôpital de Ruffec manifestait, vendredi 5 janvier, devant l’établissement. «Une fermeture qui a pour but de déstabiliser l’établissement dans son ensemble pour justifier des restructurations et fermetures à venir» redoute le collectif.