Ruffec vend : les associations presque toutes relogées

Publié le 12 février 2019 | Actualité / Charente / Une

La vente de l’ensemble immobilier composé de l’ancien palais de justice, de la sous-préfecture et de l’école Marie-Curie oblige le relogement de plus d’une quinzaine d’associations, clubs ou structures et d’une dizaine de permanences qui y étaient hébergés. Un casse-tête pour la municipalité et les locataires.